Cendrillon

Musical workComposerDate of performancesCityCompany
CendrillonMassenet09/12/2011 - 29/12/2011BruxellesLa Monnaie/De MuntView performance details
Help us improve information on this page

Une " féerie lyrique " ! C’est bien ainsi que l’on peut définir le Cendrillon de Jules Massenet.

Il y a d’abord le plaisir de retrouver le bon vieux conte de fées, de s’attrister de la triste condition de la petite souillon, de s’agacer du ridicule agressif de la marâtre et de ses deux pimbêches de filles, de se réjouir du surgissement de la marraine-fée, de s’émerveiller devant les métamorphoses miraculeuses, de s’émouvoir de la rencontre-coup de foudre -, de s’inquiéter de l’heure qui passe – bientôt minuit – et d’assister, en sachant déjà ce qui va advenir, à la séance d’essayage de la chaussure. Tout est bien qui finit bien !

Jules Massenet, que l’on réduit trop souvent à Werther ou Manon, y ajoute les charmes – absolument féeriques eux aussi – d’une musique aux atmosphères multiples : émouvant monologue désespéré, vocalises acrobatiques, fête baroque, duos douloureux ou romantiques, danses endiablées, airs furieux ou ironiques. Une découverte bienvenue que celle de cette musique-là.

Et cette " féerie lyrique ", Laurent Pelly la concrétise en féerie visuelle. Quelle inventivité dans la caractérisation physique et vestimentaire de la mère et de ses deux filles ; comme il est drôle le défilé des prétendantes ; quelle ingéniosité dans la " mise au point "d’un carrosse. Quelle fluidité dans les métamorphoses du décor et des personnages. Mais l’humour n’altère en rien l’émotion que suscitent la tristesse solitaire de Cendrillon, ses conversations avec son père ou ses rendez-vous avec sa marraine-fée.

Cette Cendrillon-là " de fin d’année "est également propice à une heureuse et bienvenue réunion de famille : les grands-parents retrouvent les images des contes de leur enfance et les partagent avec leurs petits-enfants ; ceux-ci découvrent que la magie n’a pas toujours besoin pour naître d’effets spéciaux électroniques ; l’" amateur professionnel "d’opéra côtoie le " grand débutant "qui en découvre les charmes…

Stéphane Gilbart

Cendrillon

Other ArticlesSee All (203)

Jan - Feb 2020
Don Carlos (Verdi)
Nov 2017 - Jun 2018
Rigoletto (Verdi)
Jul 2016
Il Trionfo del Tempo e del Disinganno (Händel)
Jul 2016
Il Trionfo del Tempo e del Disinganno (Händel)
Feb 2015
Così fan tutte (Mozart)
May - Jun 2015
Madama Butterfly (Puccini)
Jun 2015
Madama Butterfly (Puccini)