Back to All Articles
jul 2019

Un déferlement

Ópera
Compositor
Date of Performances
Localização
Companhia
Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny
Weill
06/07/2019 - 15/07/2019
Aix-en-Provence

Pour mettre en scène l’épopée de "Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny"de Kurt Weill et Bertolt Brecht Ivo van Hove, Ivo van Hove n’a pas hésité à en rajouter. L’œuvre, qui développe ce que son titre annonce, abonde en effet en protagonistes et en comparses : huit personnages principaux, six personnages féminins nécessaires à l’atmosphère générale de dépravation, et un chœur bien fourni. Van Hove leur a adjoint quinze figurantes et figurants. Et surtout, il recourt à toute une panoplie de procédés techniques. De la vidéo traditionnelle, omniprésente, à des séquences de "capture-motion"(des personnages réels sont filmés devant un fond vert. Sur un écran, ils apparaissent incrustés dans un décor). Il faut évidemment maîtriser tout cela, ce qui n’est pas sans difficulté : technique, comme l’autre soir où un écran s’est montré réticent, ou de fluidité des déplacements et des enchaînements. Mais c’était une toute première.

On retiendra, dirigés par Esa-Pekka Salonen à la tête du Philharmonia Orchestra, la superbe prestation des solistes et celle d’un chœur Pygmalion tout aussi à l’aise dans ce Weill que dans le "Requiem"de Mozart.

Stéphane Gilbart (photo Pascal Victor)