Chercher un artiste

Vos critiques (38)

 
Jean-Charles HoffeléCONCERTCLASSIC.COM
« Quant au « Disparu » il reviendra à Paul Gaugler qui depuis son Octavio des Fêtes Galantes pour William Christie a fait bien du chemin : il est l’un de nos plus beaux jeunes ténors... » "The "one who disappeared" will belong to Paul Gaugler, who did well of the path since his Octavio (L’Europe Galante) for William Christie: he is one of our most beautiful young tenor…" CONCERTCLASSIC.COM, Jean-Charles Hoffelé, janvier 2016
11 April 2016Thierry HillériteauLE FIGARO
Diary of One Who Disappeared (Le Journal d'un Disparu), Janacek, Arcal tour 2016 / La Pop, Paris « Dans le rôle du paysan Janick, prêt à fondre sous ses charmes, le ténor Paul Gaugler impressionne autant par la qualité de son chant que part sa diction. » "In the role of the farmer Janick, ready to melt under her charms, the tenor Paul Gaugler impresses as much by the quality of his singing than his diction." LE FIGARO, Thierry Hillériteau, 11 avril 2016
09 May 2013Hélène BiardCLASSIQUENEWS.COM
Kat'a Kabanova, TAP, Théâtre et Auditorium de Poitiers, avril 2013 « Le jeune ténor alsacien Paul Gaugler campe un Boris séduisant tant scéniquement que vocalement ; le jeune homme, que nous avions déjà salué à l'occasion du concours international Bellini, a une voix chaleureuse, ronde et parfaitement maitrisée. » "The young Alsatian tenor Paul Gaugler pulls off a seductive Boris both vocally and theatrically; the young singer, whom we had already noticed at the International Bellini Competition, has a warm, round and perfectly mastered voice." CLASSIQUENEWS.COM, Hélène Biard, 9 mai 2013
28 January 2012Franck LangloisRESMUSICA
« Campant un Boris sincère et insouciant, Paul Gaugler a excellemment compris combien l’émission vocale propre à la langue tchèque induit un raffiné et précis travail des registres vocaux. » "By being a sincere and careless Boris, Paul Gaugler excellently understood how much the vocal emission appropriate for the Czech language infers a sophisticated and precise work of the vocal registers." RESMUSICA, Franck Langlois, 28 janvier 2012
04 May 2012François LafonMUSIKZEN
Nietzsche/Wagner : le Ring, Athénée Théâtre Louis-Jouvet, Paris, mai 2012 « Les chanteurs sont valeureux - à commencer par Paul Gaugler, Siegfried tel qu’on le rêve » "The singers are brave - starting with Paul Gaugler, Siegfried such as we dream about him -" MUSIKZEN, François Lafon, 4 mai 2012
21 March 2017Adrien Alix
The Cunning Little Vixen, Athénée, Théâtre Louis Jouvet, Paris « Le ténor Paul Gaugler, qui joue notamment l’Instituteur, nous fait sombrer dans le lyrisme déroutant de l’écriture de Janáček. Ivre, titubant le long de la route, discourant de physique newtonienne et d’amour, l’Instituteur se lance dans des bribes mélodiques, toujours sublimes, jamais achevées. L’orchestre (l'Ensemble TM+ dirigé par Laurent Cuniot), puissant, tour-à-tour le soutient ou le laisse s’écrouler, prenant le dessus sur l’ivrogne. Les sonorités de la langue tchèque augmentent encore l’étrangeté de cette écriture, et emportent le public dans des forêts fantasques. »
02 May 2012Alain ZürcherCHANTEUR.NET
« Paul Gaugler a le physique et le timbre d'un "jugendlicher Heldentenor". » "Paul Gaugler has the physical appearance and the timbre of a "jugendlicher Heldentenor"." CHANTEUR.NET, Alain Zürcher, 2 mai 2012
10 April 2016Caroline AlexanderWEBTHEATRE
Diary of One Who Disappeared (Le Journal d'un Disparu), Janacek, Arcal tour 2016 / La Pop, Paris « ... la souplesse - physique et vocale... Clarté mêlée de violence intérieure de Paul Gaugler... » "... the flexibility - physical and vocal... clarity mixed by internal violence of Paul Gaugler..." WEBTHEATRE, Caroline Alexander, 10 avril 2016
01 February 2012Armelle HéliotLE FIGARO
Kat'a Kabanova, Théâtre des Bouffes du Nord, Paris, janvier et février 2012 « Boris, sincère et entêté, est très bien défendu par Paul Gaugler. » "Boris, sincere and stubborn, is very well defended by Paul Gaugler." LE FIGARO, Armelle Héliot, 1er février 2012
24 January 2012Jean-François BouthorsLE PARISER
« Paul Gaugler est criant de vérité en Boris jeune homme sincère » "Paul Gaugler is true-to-life as Boris, sincere young man". LE PARISER, Jean-François Bouthors, 24 janvier 2012