Operabase Home
Partager
Le Magnifique, Grétry
D: Stephan Grögler
C: Hélène Clerc-MurgierPauline Warnier
Le Magnifique - Grétry

On retrouve avec plaisir deux chanteurs entendus l’an passé dans L’Eclipse totale de Dalayrac. La soprano Jeanne Zepffel incarne ici la jeune Clémentine, qui s’interroge ingénument sur son amour naissant pour ce Magnifique, à peine aperçu (Pourquoi donc ce Magnifique). La diction est claire, le timbre émaillé de frais éclats nacrés. Nous avons aussi beaucoup aimé son ariette au début du troisième acte Ah ! Que je me sens coupable !, précédé d’un solo de hautbois enchanteur. Le ténor Benjamin Athanase donne un incontestable relief au court rôle de Laurence, le mari captif d’Alix. Le duo avec Alix où ils échangent leurs économies (Te voilà donc !) constitue un savoureux moment comique, prestement soutenu par l’orchestre. Retenons aussi son énergique empoignade avec Fabio, au troisième acte, pour lui faire avouer son forfait (Ne me bats pas !).

Lire la suite

Approuvé et utilisé par